Dans la continuité du festival la soprano Rachel Schiffmann donnera une master-classe du 7 au 13 août inclus et une autre du 14 au 20 août inclus. 
 
 
 
Stage de chant 
 
du 7 au 13 août 2017 inclus 
et 
14 au 20 août 2017 
 
Intervenants 
 
Galina Besner Pianiste et accompagnatrice 
Garance Labbe Pianiste et accompagnatrice 
Rachel Schiffmann Artiste lyrique et professeur de chant 
 
Déroulement 
Matin à l’école de musique de Nègrepelisse: Mise en forme corporelle Technique vocale Travail avec la pianiste Au Château de Nègrepelisse 
Après-midi au château de Nègrepelisse: Atelier d’ensembles avec le professeur et la pianiste Le nombre de stagiaires sera de 10 maximum 
 
Programme Ce stage est destiné aux chanteurs qui désirent se perfectionner techniquement et musicalement. Il abordera cette année un répertoire d'airs Français. Le concert de fin de stage permettra aux stagiaires de chanter les extraits d’oeuvres travaillées. 
 
Concerts de fin de stage 
 
Dimanche 13 Août 2017 à 17h 
Dimanche 20 Août 2017 à 17h 
 
A l’auditorium du Château de Nègrepelisse 
 
Tarifs Forfait stage : 320 € Adhésion Association : 30 € Forfait Hébergement : 80 € Acompte : 100 € à régler lors de l’inscription. (En cas de désistement après la date limite d’inscription, cet acompte n’est pas remboursé) Date limite des inscriptions : 15 juin 2017 Joindre à votre fiche d’inscription un chèque du montant de l’acompte à l’ordre de Nègr’Artis accompagné d’une enveloppe timbrée à votre nom et adresse à : Association Nègr’Artis 9 Place du Château 82800 Nègrepelisse 
 
(Le solde devra être réglé avant le début du stage) 
 
Les intervenants: 
 
Rachel Schiffmann Après des études musicales à l’Ecole Normale de Paris et au CRR de Rueil-Malmaison, elle se perfectionne auprès de Sena Jurinac, Udo Reinman et Thérésa Zylis Gara. Elle se produit dans la troupe lyrique Sorano où elle interprète entre autres la Bohème de Puccini, la Comtesse des Noces de Figaro de Mozart, Constance dans La Poule Noire de Rosenthal. Elle interprète Simone dans les Mousquetaires au couvent de Varney au Trianon à Paris. Elle est Mamie dans le crime de Mathilde de Déhan au Théâtre de St Cloud. Elle monte un conte musical La Dame Sans Souci sur des chants sépharades. Elle est directrice artistique du Festival les Musicales du Rouergue et du Festival Les Voix au Château. Elle mène de front une carrière de soliste et de professeur titulaire de chant au conservatoire de Vitry sur Seine et de Chevilly-Larue. 
Galina Besner Galina est née à Saratov, en Russie, où elle commençe le piano à l'âge de 6 ans et donne son premier concert en 1986 avec l'Orchestre philharmonique de Saratov. Galina étudie ensuite au Conservatoire Régional de Musique de Saratov puis au Conservatoire National de Musique Sobinov pour y compléter sa formation de pianiste interprète, d'accompagnatrice et d'artiste de musique de chambre. 
Pendant ses études, Galina est rapidement remarquée pour ses talents de pianiste accompagnatrice : elle se voit décerner en 1997 le Certificat d'Honneur du Ministère de la Culture de la Fédération de Russie. 
En 1999, Galina s'installe à Pékin où elle a ainsi la chance de travailler avec des musiciens du monde entier. Elle participe à un grand nombre de productions musicales ou théâtrales : avec l’Orchestre Beijing ContemporAIR dans la salle de concerts de la Cité Interdite, avec l'International Festival Choir ainsi qu’à plusieurs comédies musicales en tant que membre de l'équipe de production et chef de choeur. 
De 1999 à 2004, Galina enseigne la musique à l'Ecole Internationale de Pékin où elle assure également l'accompagnement de toutes les productions musicales. 
De 2005 à 2013 elle travaille comme pianiste accompagnatrice de la Paris Choral Society et des conservatoires de Montrouge et Vitry-sur-Seine. 
Depuis elle se produit comme soliste ou en musique de chambre dans le monde entier 
Garance Labbe Elle débute le piano à 9 ans avec l’organiste de Grenade-sur-Garonne et à 12 ans elle intègre sur concours le Conservatoire National de Région de Toulouse dans la classe de Claudine Willoth. Elle mène de front ses études secondaires littéraires avec ses études musicales au conservatoire où elle obtient à 18 ans la médaille d’or de piano, de musique de chambre et d’histoire de la musique ainsi que le Diplôme d’Études Musicales. Sa rencontre avec les concertistes Frédéric Vaysse-Knitter et Knut Jacques sera décisive pour son avenir : Garance quitte Toulouse pour Paris et obtient le premier prix de piano de la ville en 2005; elle s’installe ensuite à Bruxelles où elle obtient en 2008 un Master universitaire de piano au Koninklijk Conservatorium et une Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur du piano au Conservatoire Royal. Elle joue au sein de l’orchestre Paul Dukas à Paris entre 2001 et 2002 et elle joue régulièrement en formation musique de chambre et accompagnement de chanteurs. Elle partage son temps entre ses élèves, le piano et l’écriture.